MENU

Eprouver une arme


Un service d'épreuve des armes unique en France

L’epreuve des armes est l’activite historique du banc national d’epreuve, un service unique en france

Blason Banc National d'Epreuves de Saint-Etienne

HISTOIRE

Eprouveur d’armes, le Banc d’Epreuve de Saint-Etienne a été créé par ordonnance royale en 1782. En 1960, l’épreuve est rendue obligatoire pour toutes les armes à feu civiles et en 2010,  l’institution est désignée « Banc National d’Epreuve ».

ePREUVE DES ARMES

Poinçon Banc aNAtional d'Epreuve des armes de Saint-Etienne

Répondant au souci d’assurer la sécurité de l’utilisateur, l’épreuve s’attache à vérifier la résistance de l’arme. Après examen par un contrôleur assermenté qui vérifie l’état du canon, les cotes intérieures, les mécanismes de fermeture et de percussion, l’arme est testée par le tir de cartouches de surpression. Un second et profond examen est fait après le tir. Les armes acceptées sont alors poinçonnées, certifiées et enregistrées.

TARIF EPREUVE 2021

Conseils aux chasseurs et tireurs sportifs

 

Essais de sécurité des armes de petit calibre

ESSAIS ADDITIONNELS DE SÉCURITÉ DES ARMES DE PETIT CALIBRE


C.I.P. : COMMISSION INTERNATIONALE PERMANENTE POUR L’EPREUVE DES ARMES À FEU PORTATIVES

C.I.P.

Dès 1914, le Banc d’Epreuve français avec quatre autres bancs européens mettent en commun leurs procédures et, en 1969, une convention internationale instaure des normes internationales pour l’épreuve des armes.
Par cette convention, les pays signataires reconnaissent mutuellement la validité, sur leur territoire, des poinçons d’épreuve des autres états signataires.
Les états intègrent dans leur législation nationale les normes produites par la C.I.P.

En savoir plus : www.cip-bobp.org


 En savoir plus :

Pour les armes soumises à l’épreuve merci de ne pas transmettre vos armes sur notre LPN.

Une dérogation du SCAE est en cours  pour l’épreuve des armes.

« ….La décision de M.MERANDAT, chef du Service Central des Armes, de reporter au 28 février 2021 la déclaration des flux d’armes dans le LPN entre les professionnels (qui présentent leurs armes à l’épreuve) et le BNE, afin de permettre à votre établissement de se mettre en capacité pour assurer ces flux exclusivement dans votre LPN (qui bénéficiera fin janvier d’une évolution spécifique lui permettant de réceptionner les armes en masse, d’opérer un tri par date et par numéro de SIA)
Cette décision vous permet donc de déroger à compter du 01/01/21 au principe de traçabilité des flux physiques dans votre LPN. Les opérateurs économiques vous mettront les armes physiquement à disposition mais elles resteront localisées pour leur LPN dans leur établissement jusqu’au retour de l’épreuve…. »